Article paru dans les revues Soleil Levant et Pluriel Nature

 

Le silicium est le fondement de la vie .Il est indispensable aux premières étapes de la vie. La fabrication in vitro des acides aminés n'est possible à partir de l'oxygène, d'hydrogène et de carbone que si on leur ajoute un cristal, le meilleur rendement est obtenu avec du quartz (qui est du silicium)

Le silicium est nécessaire au bon déroulement des réactions chimiques de l'organisme, il accélère et potentialise l'action du fer, du zinc, du sélénium.

Des carences en silicium provoquent un ralentissement de tous les métabolismes et de toutes les fonctions, ses carences commencent tôt avec l'âge et de facon irréversible. Il convient donc de freiner cette perte en adoptant une supplémentation, notre alimentation étant carencée.

Mais dans quels cas l'utiliser:

-Vieillissement cutané: en améliorant le dessèchement et la fermeté de la peau, en renforçant la structure des cheveux, la qualité des ongles et des dents.

-Problèmes articulaires; c'est l'élément indispensable à la synthèse du collagène, de l'élastine, des protéoglycanes et de l'acide hyaluronique. Il est utile dans les cas d'arthrose, de rhumatisme, de dégénérescence osseuse, cartilagineuse, fragilité ligamentaire et tendineuse, consolidation des fractures.

-Troubles circulatoires: amélioration de la souplesse des parois vasculaires.

-Rôle anti-inflammatoire dans les douleurs et raideurs articulaires, les tendinites, les contractures musculaires.

- Indispensable dans le développement et le renouvellement du tissu conjonctif qui est le soutien de tous nos organes.

-Il stimule nos défenses immunitaires, il est utilisé comme antagoniste de l'aluminium et favorise la cicatrisation en augmenatnt le taux d'hydroxyproline: acide aminé indispensable aux processus de cicatrisation.

-Il améliore les capacités cognitives et cérébrales.

Un grand nombre de pathologies sont corrélées à une perte de silicium d'ou l'intérêt d'une supplémentation débutée précocement, mais il convient de bien se renseigner avant d'entreprendre cette démarche, en particuliers sur les concentrations.

Maison de la Prêle, conseillée par l'ancienne associée, l'ancien gérant transitoire de la selarl de Centre Ostéopathique de Verdun et de Metz du Docteur Yves Baccichetti.